L’histoire de l’ultime stage #1

11:00 – J’ai décidé d’utiliser mon temps libre pour écrire sur mon stage… Mais ne vous méprenez pas, mon temps libre se situe exactement pendant mon temps de stage et il ne s’agira pas d’une fiche type ONISEP. Juste un article sur le joyeux quotidien de mon dernier stage…

Comment suis-je arriver là ? 

J’ai simplement souhaité faire un stage de fin d’étude de 6 mois, qui pour des raisons administratives ne m’était autorisé que si j’étais inscrite dans un établissement. Ayant eu à m’inscrire et payé des frais de scolarité pour une année, j’ai alors pensé en profiter pour faire 2 stages de 6 mois! (Une belle occasion quand tu as chopée 3 stages). Cette idée qui me semblait « brillantissime » est en train de virer au « cauchemar ».

Un mois en agence: avant…

J’ai réussi à obtenir ce stage l’été dernier comme les deux autres. Mais suite à de nombreuses aventures mails et téléphoniques mon stage a débuté en Mars juste à la suite du premier.

J’avais vraiment hâte d’effectuer ce stage, les plus : être dans une (grande) agence de communication, bosser sur des sujets divers et variés, développer une expertise en stratégie et communication, et enfin voyager ! Oui à l’entretien on m’a dit que même comme stagiaire je pourrai être amenée à voyager, bosser sur divers dossiers plus ou moins gros et découvrir le métier du conseil en communication (stratégie et communication included). J’étais tellement impatiente! Mais on m’avait aussi prévenu durant l’entretien: charge de travail importante, travailler tard ou les samedis… Mes amis aussi m’ont prévenu: boite super exigeante, horaires terribles, … Bref, j’étais prête à être une no life si je pouvais monter en compétence !

…Et après

Au début c’était super, du boulot dès le premier jour sur un sujet que je ne connaissais pas! Top! Deux jours après je le cumule avec un autre dossier, sur un pays que je ne connaissais pas! Super! Puis la semaine suivante une région que je connais et un sujet super intéressant! Mais avec du recul je me rends compte: que mes rendus n’ont pas de feedback car le dossier n’est plus prioritaire (fine) ou tout simplement car il a été utilisé comme base pour monter un dossier dont tu n’as vent qu’une fois que la présentation au client a été faite (en soit me montrer le rendu final sans le processus de reflexion…bof). Du coup un peu de frustration, tu n’as pas les briefs en amont, on te demande des recherches sur un sujet sans le contextualiser et au final pas de stratégie/communication, et pas vraiment de feedback pour une progression.

Du coup, voilà 18 jours ouvrés (3 semaines et demi) que je suis devenue « collaboratrice de consultante » et c’est officiellement le 5e jour où je n’ai rien à faire (autre qu’écrire ces pages). Au pire j’ai fini un powerpoint jeudi matin (pour la forme) et fait un document de 6 pages lundi matin, tadaam. Les 4 derniers jours de travail de ma vie. L’autre jour je me suis permise d’aller à une après-midi de conférence car je n’avais rien de mieux à faire (True la conférence était top, et en revenant à 19h je n’avais toujours pas de boulot) et ce matin j’ai commencé 1h30 plus tard car je devais passer à mon école et malgré ça toujours pas de boulot ! Ne vous méprenez pas, je ne suis pas capricieuse, je souhaite juste bosser et je comprend que parfois en agence il y ait des moments avec une charge de travail moindre. Mais si toute l’équipe est busy et que la stagiaire ne l’ai pas: il y a un souci. Donc j’ai décidé d’écrire…

« Tu as du temps libre et tu es payé » me direz-vous…

Personne (ou peu de monde) n’aime se lever, aller dans un bureau et ne rien y faire de 9h30 à 18h30/19h (oui car je suis supposée finir à 18h, mais que le politiquement correct est de partir entre 18h30 et 19h00).

Personne n’aime ne pas travailler pour moins de 600€ (grand groupe, troupeau de stagiaire et petite indemnisation – chose pas toujours vrai car le grand groupe ou j’étais stagiaire avant me payait le double).

Personne n’aime ne pas travailler quand l’objectif était réellement d’apprendre.

Personne n’aime ne pas travailler ou avoir de feedback quand ton dernier stage est celui qui va sceller le CV qui te permettra d’avoir un emploi.

Miracle, il est 12h j’ai enfin du boulot… Une petite recherche. Vous m’avez porté chance… Mais je n’en reste pas là, je compte bien développé un peu sur mon ultime stage et pourquoi pas l’univers des stages en général…

PS: après tout je viens d’entendre que la réponse à « quel profil vous privilégiez pour votre prochain stagiaire? » a été répondu « fils d’ambassadeur »… To be continued, je dois bosser ! (lol)

My Afro’Month – April (5 month later lol)

Je m’y prend un peu tard mais c’est un mois qu’il me tenait à coeur de raconter… En Avril j’ai donc vécu un mois sous le signe de l’Afrique et particulièrement de la mode et nourriture Africaine ! De bonnes adresses sont là !

– Tresses – 

Tout à commencer chez le coiffeur… Je suis depuis un moment une jeune femme charmante sur Facebook, vous la connaissez surement: Ritha plus connu sous le nom de Nos Tifs Défrisés! Cette dame m’a réconcilié avec le Make Up et mes cheveux ! (Le Make Up car je n’osais pas le fond de teint de peur de ressembler à Mme Yade et mes cheveux car je n’en prenais tout simplement pas soin). En voyant l’une de ses photos j’ai juste « kiffé » ! Des Twist magnifiques et légères ce fut décidé : j’allais me coiffer chez sa coiffeuse, Philo.

Par habitude ma sœur me coiffait mais j’ai donc fait un écart pour allé dans un salon à porte de Clignancourt. J’ai toujours eu peur de ces salons car souvent on te coiffe à la chaîne et surtout les tresses sont une plaie pour les coiffeuses. Et bien ma foi, j’ai été bien reçue et en 4h ma tête était fini. Si je dois faire une critique se serait le fait qu’à la fin j’ai eu quelques cheveux en moins sur la tempe droite car la mèche était sur un brin de cheveux beaucoup trop fin. Sinon, ce fut rapide, elles étaient sympathique et marrante. J’y suis d’ailleurs retournée (Aout). La même coiffeuse (il faut impérativement que je me rappelle de son prénom L ) m’a refait mes twists un peu plus grosses cette fois et j’ai expliqué ma mésaventure de la première fois. Elle a été compréhensive, a pris plus épais sur les cotes et mes mèches étaient à nouveau sublimes, et je n’ai pas perdue de mèches (ou de cheveux). HAPPY !

1ere fois chez Philo

1ere fois chez Philo

Deuxieme fois chez Philo avec la meme coiffeuse

Deuxieme fois chez Philo avec la meme coiffeuse

– AFRICA 2.0 : L’Afrique passe à la vitesse supérieure –

L’association de Sciences Po pour l’Afrique (ASPA) et sa presidente Grace nous proposait du 16 au 18 avril de découvrir l’Afrique 2.0. A cause de mes cours je n’ai hélas pas pu profiter de toute la programmation 😦 , Mais j’ai pu participer à deux trois choses qui ne m’ont pas déçue !

Black Spoon – Le food truck proposant de la gastronomie africaine – au cœur de Saint Germains des Prés… Je n’allais pas rater cela ! Alors des Pastels à tomber par terre, un Yassa de poulet succulent et même si c’était par gourmandise je n’allais pas me priver d’Aloko ! Bref, si vous croisez un jour le food truck Black Spoon… Arrêtez-vous !

Atelier Kinanoé Bijoux. Sans doute mon coup de cœur ! J’ai juste adoré ses bijoux et j’ai trouvé super qu’elle propose aussi d’apprendre à réaliser ses propres bijoux avec du wax – célèbre tissu africain aux imprimés qui vous enjaille (définition personnelle lol). Donc bon en quelques mots si tu fais un atelier Kinanoé tu as le droit de choisir ton tissu et ta boucle d’oreille ou ton bracelet ou autre, tu as les conseils et le savoir faire et tu finis avec un bijou top (et tu te la pètes à chaque fois que quelqu’un te dit « j’adore » avec un « je l’ai fait moi-même » ahahaahah). Ensuite, si tu passes devant un stand Kinanoé… Arrête-toi ! Pleins de couleurs, de formes et de motifs originaux et mêmes des petites choses simples pour les discrètes. Mais bon moi personnellement se sont les couleurs et les formes que j’ai aimé surtout les boucles d’oreilles. Puis les accessoires cheveux… Je vais bientôt faire mes commandes pour l’hiver !

Nos petites créations durant l'atelier

Nos petites créations durant l’atelier

Défilé de clôture ! La première fois d’ailleurs que je défilais et c’était top de porter des tenues que j’aurais pas pensé pouvoir porter un jour ! Alors j’ai découvert plusieurs stylistes et porté les tenues:

Mon coup de cœur va pour le pantalon wax jaune et vert by Hawa création que j’ai eu la chance de porter, mais il y a eu d’autres de ses créations qui m’ont fait fondre. Mon moment en or fut la chance de pouvoir porter une fois dans ma vie une robe « traditionnelle » africaine Kimya (chose rare en tant qu’antillaise) par Olivia O.

Hawa Creation - Coup de Coeur

Hawa Creation – Coup de Coeur

My Big Thank pour Olivia O

My Big Thank pour Olivia O

– La vente privée des pagneuses – 

La célèbre boutique Nanawax qui nous fait rêver depuis le Benin avec ses créations chic, sexy et moderne mettant le Wax et la femme en valeur venait nous rendre visite sur Paris ! (19 avril) J’attendais cet événement avec impatience ! Mon objectif une jupe longue et une autre mi-longue. Hélas je fus  déçue par cette vente privée.

Indépendamment de leur volonté, le propriétaire des lieux de la vente prive n’était pas présent pour leur ouvrir l’espace, la vente a donc commencé dans une allée et les vendeuses avaient du mal à gérer les clientes. Tout était un peu partout et on avait du mal à s’y retrouver. Toutes ces super créations qui nous faisaient rêver sur facebook et IG avaient piètre allure à même le sol. L’équipe Nanawax à cependant su rebondir une fois les portes ouvertes et elles se sont rapidement installées. Mais l’esprit échauffé et pressé des pagneuses n’aidait pas tant que ca et j’ai toujours eu du mal a m’y retrouvé.

Finalement on m’a annoncé que la robe que je convoitais tant n’était pas en vente (j’ai découvert qu’elle l’a été au Canada… dommage). Ne voulant pas repartir bredouille je me suis offert un bustier rose et bleu (couleurs magnifique) et j’ai gagne un fourre-tout wax dont je ne me sépare plus ! Je l’adore ! Merci Nanawax, j’espère que la prochaine vente privée se passera au mieux pour tout le monde ! Can’t wait.

J. 5 months after totally Outside 😦 Mais j’ai toujours l’ambiance de la soirée d’ouverture de l’Aspa en tête !!!!!!!